fbpx

The Skins + The Computers + The Heavy @ Stereolux Nantes

Ce soir je remet mon costume de super-héro de la nuit, et m’arme de mon fidèle appareil photo pour capturer les —méchants— meilleurs moments de cette soirée. Je me dirige donc vers Stereolux pour la soirée Alligator qui réunit The Skins, les anglais de The Computer et les très attendus The Heavy.

La soirée s’ouvre en fanfare avec The Skins qui semblent surexcités, surtout Bayli Mckeithan la chanteuse qui visiblement ne supporte pas trop ses vêtements vue la manière dont elle se « tripote » sur scène. Non bon ok j’avoue j’en rajoute un peu mais c’est pour vous tenir en halène :p
En réalité leur set est top ! Il y a plein d’energie, la musique est chouette, bien qu’un peu répétitive, et les artistes ont l’air cool. Pour la défense de la chanteuse que j’ai chambré précédemment, elle une voix extrêmement puissante a faire pâlir Tina Turner !! #michaeljackson Les autres membres du groupes ne sont pas en reste, le guitariste s’offre un solo de guitare façon Guitar Hero et la bassiste « headbang » comme personne. Bref une première première partie qui annonce une soirée survoltée.

Pour savoir plus sur The Skins > https://www.facebook.com/theskinsband

La seconde partie de soirée et seconde première partie est assurée par le groupe Anglais The Computers. Si The Skins me paraissait excités, il me semblent bien calmes finalement quand je vois l’équipe de The Computers… Enfin l’équipe, surtout le chanteur qui, pour je ne sais quelle raison, balance son micro dans le vide, jette sa guitare par terre et se crache dessus… Mise à part ça j’adore ce que je vois et entends. Les membres du groupe sont tous habillés en costume avec des looks sortants tout droit des 60’s. C’est un peu un remake de Retour vers le futur avec le chanteur dans le rôle de Marty McFly. D’ailleurs il n’y a pas que le look qui rappel les 60’s, leur musique aussi ! C’est une sorte de mélange entre grands classiques rock de cette époque et le rock d’aujourd’hui limite métal. Ils ont par exemple réadapté une chanson des Clash en lui donnant plus de peps. Le chanteur est vraiment omniprésent et en fait un peu oublier les autres membres du groupe, mais il compense largement leur présence en décuplant son énergie sur scène et dans le public… Car il n’arrête pas de descendre dans la fosse au grand damne de son runner qui doit gérer le fil du micro. C’est réellement un super concert comme je n’ai pas vu depuis longtemps !

En savoir plus sur The Computer > https://www.facebook.com/thecomputers

La soirée s’achève avec le très attendu The Heavy. Malgré une entrée un peu raté (à moins qu’il n’y ait pas d’entrée) le concert commence lui aussi sur les chapeaux de roue. Les musiciens s’installent et se mettent à jouer directement. Swaby, le chanteur, empoigne son vieux micro et commence a faire trembler les murs de Stereolux. Avec sa carrure, sa façon de sautiller partout et son visage marqué je trouve qu’il a des airs de Mike Tyson… ou de 50cents pour ceux qui ont de l’imagination ^^
Encore une fois je suis agréablement surpris par la qualité de la prestation. J’en ai encore des frissons tant la voix de Swaby est puissante. Il a la même voix que les vieux jazzmen auxquels nous vouons encore un culte aujourd’hui. Les musiciens sont eux aussi excellents, la musique est chouette et il y a une vraie alchimie entre le groupe et son public. Bref, tous les ingrédients sont réunis pour faire un bon concert. Courant d’un coté à l’autre de la scène, Swaby se donne à fond pour faire vibrer le public nantais et ça réchauffe le cœur de voir ça… surtout quand il fait froid comme en ce moment.

En savoir plus sur The Heavy > https://www.facebook.com/theheavy73

Vous l’avez compris cette soirée de l’Alligator est une vraie réussite et je n’attends qu’une chose… La prochaine !!

[ivan_message type= »with-icon » c_id= ».vc_1422702408479″ ico= »caution » ico_family= »el el- » icon_size= »fa-2x »]
Ces photos sont distribuées sous la licence Creative Commons Attribution- Pas d’utilisation commerciale. Cela signifie que vous pouvez les reproduire, les distribuer ou encore les modifier à des fins d’illustration à condition de ne pas les utiliser à des fins commerciales et d’afficher clairement l’auteur de l’oeuvre comme étant « William Jezequel ».
Si vous avez un doute sur l’utilisation ou voulez le format HD d’une photo vous pouvez me contacter via le formulaire du site.
[/ivan_message]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.