fbpx

Comment photographier une éclipse solaire ?

Le vendredi 20 mars 2015 une éclipse solaire partielle a eu lieu en France. A Nantes, près de 80% du soleil était masqué par la Lune. En prévision de ce grand événement, je me suis préparé afin de réaliser des photos de l’éclipse… car ce type de photos du soleil nécessite un minimum de préparation pour ne pas se brûler les yeux ou brûler son appareil photo.

La préparation

Protection des yeux et du matériel

selfie_lunettes_eclipse
Lunettes de protection pour regarder le soleil

La première chose à laquelle il faut penser c’est à protéger vos yeux. Regarder le soleil n’est pas sans danger et dans le cas d’une éclipse c’est d’autant plus dangereux qu’on ne se rend pas compte de l’intensité des rayons du soleil qui frappent nos yeux. Pour vous protéger il vous faut des lunettes spéciales. Oubliez vos RayBan, les radio ou les pellicules photo, ça ne suffira pas, c’est une légende. Histoire de bien vous faire comprendre les risques, j’ai trouvé cette phrase dans la presse :
« En 5 à 10 secondes, les rayons vont donner une brûlure temporaire qui va récupérer dans les heures ou jours qui suivent. Au-delà de trente secondes, la brûlure sera définitive et les gens verront toute leur vie une tache noire dans leur champ de vision« , explique Gilles Renard, de la société française d’ophtalmologie.

Pour bien vous protéger il vous faut des lunettes en mylar portant la norme CE 89/686/CEE, sans quoi vous allez vous brûler les yeux. En les portant vous ne voyez que du noir, sauf quand vous regardez le soleil en face, vous voyez alors une tâche orange.

fabrication_filtre_astrosolar
Fabrication de mon filtre AstroSolar

Pour votre appareil photo c’est pareil ! Il vous faut un filtre avec une feuille de mylar aluminée aussi appelée AstroSolar. Il s’agit d’une feuille très fine qui va en gros filtrer 99.999% de l’intensité du soleil. Sans ce filtre, les rayons du soleil vont être concentrés par votre objectif et vont faire chauffer votre appareil photo jusqu’à le faire fondre. Dans le meilleur des cas c’est votre capteur qui prend si vous êtes en live view, dans le pire des cas c’est votre oeil parce que vous avez regardé au travers du viseur. Dans les 2 cas ça craint, alors on prend ses précautions et on fabrique son filtre !

Pour fabriquer mon filtre j’ai acheté une feuille de mylar AstroSolar chez un opticien spécialisé. Pour fixer la feuille j’ai découpé 2 bandes de papier que j’ai enroulées l’une sur l’autre autour de mon objectif, l’idée étant d’avoir 2 tubes qui s’emboîtent. Ensuite j’ai découpé un carré de feuille AstroSolar puis je l’ai positionné sur mon premier tube (celui de l’intérieur) et l’ai enfermé avec le 2e cylindre. La feuille doit être relativement tendue mais aussi souple, cela n’est pas grave si elle a des plis. Par contre si elle est déchirée ou a un petit trou, recommencez.

Photographie du Soleil
Photographie du Soleil

Quelques tests

Avant le jour J, j’ai repéré un lieu d’observation à la fois dégagé et dans l’axe du soleil. Je me suis donc orienté vers le toit d’un immeuble. Chose importante, j’y ai testé mon matériel et mon filtre avec le soleil, sans l’éclipse, pour trouver les bons réglages. Sachez que plus votre vitesse d’obturation sera lente, plus la lumière du soleil sera diffuse. Pour un cercle bien net, il faut donc une vitesse rapide. Enfin sachez que vous ne pourrez pas utiliser l’autofocus de votre appareil, donc positionnez le en mise au point manuelle, tournée vers l’infini.

Le jour de l’éclipse

Le jour J, j’ai pris soin d’arriver suffisamment tôt sur mon point d’observation pour installer tranquillement mon matériel : trépied, appareil photo et intervallomètre. L’idée était de réaliser un timelapse et de pouvoir créer une composition photo avec les étapes clés de l’éclipse. En plus cela devait me permettre de profiter du spectacle sans toujours me soucier de mon appareil photo. Le gros souci que je ne pouvais pas prévoir c’est la météo. Il y a eu une grosse couverture nuageuse me privant totalement du spectacle.. Quoi qu’il en soit j’ai quand même voulu partager avec vous ma préparation qui vous sera utile lors des prochaines éclipses solaire le 10 juin 2021 ou le 5 novembre 2059.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.